La naturopathie, entre prévention et précaution bien-être et santé

 

Complémentaire de la médecine traditionnelle, la naturopathie est une technique naturelle de santé préventive qui prône l’hygiène de vie. L’OMS la reconnue en 2001 comme 3ème pratique de médecine traditionnelle au monde. Son but est d’accompagner autrui au maintien ou rétablissement de la santé par des moyens naturels et biologiques. Pour faire court, la naturopathie c’est un peu comme cette amie qui vous écoute et qui vous veut du bien !

Ainsi, le/la naturopathe va identifier les déséquilibres du corps. Ensuite, il/elle va fournir des solutions naturelles destinées à les effacer. Ces solutions auront en partie vocation à stimuler la capacité d’auto-guérissons de l’organisme en ré-harmonisant les systèmes entre eux. Par conséquent, de renforcer le système immunitaire et de prévenir les maladies.

Malgré des bienfaits reconnus majoritairement par ses utilisateurs, la naturopathie n’est pas encore reconnue en France. Nous avons là un cran de retard par rapport à nos homologues européens et internationaux. Toutefois, pour ceux que cela intéresse, pas de panique ! La naturopathie reste une technique tout de même encadrée.

En effet, il existe un organisme nommé FENA (Fédération française des écoles de naturopathie) crée en 1985 et interlocutrice de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour la naturopathie. La FENA regroupe 8 écoles agréées de naturopathie à travers toute la France :

  • ANINDRA
  • AESCULAPE
  • Faculté libre de naturopathie
  • CENATHO
  • Dragère univers
  • Euronature
  • Isupnat
  • Institut hildegardien

Toutes ces écoles disposent d’un tronc commun de formation. Elles s’appuient sur une base de 1200 heures en présentiel et répondent à une charte qualité validée par l’OMNES (Organisation de la médecine naturelle et de l’éducation sanitaire) crée en 1981. Les représentants de ces écoles agréées se sont engagés à s’assurer que leurs étudiants/stagiaires disposent d’une formation solide et sérieuse qui répond de la réalité des exigences professionnelles de la profession. Mais également, de ceux liés à la collaboration avec les autres acteurs du domaine de la santé.

Le/la naturopathe est un allié complémentaire clé pour maintenir une santé optimale car il/elle va prodiguer des conseils destinés à stimuler le système immunitaire. Aussi, pour mieux appréhender le sujet parlons quelque peu du système immunitaire.

Le système immunitaire, c’est cet ensemble de cellules dont le rôle est de défendre l’organisme contre les agressions étrangères et les dysfonctionnements du corps. En ce sens, le système immunitaire est pourvu d’une fonction contrôle et défense.

La fonction contrôle va permettre de reconnaître ce qui appartient à l’organisme. La fonction défense de lutter contre les agressions extérieures et les dysfonctionnements internes.

Lorsqu’une agression se produit, le système immunitaire va réagir pour se débarrasser de l’intrus, le « non-soi ». Et pour cela, entre en jeux les deux types de défenses suivantes :

  • L’immunité innée ou non spécifique: Il s’agit de l’immunité avec laquelle on naît. En naturopathie, elle est reconnue comme étant la force vitale. Elle est menée par des cellules capables de détruire et d’intégrer l’organisme étranger. L’immunité innée déploie deux types de défenses. Premièrement, une défense qui va empêcher l’agresseur de pénétrer dans votre organisme via par exemple la peau. Puis, une second barrière qui en cas de brèche dans cette première protection va empêcher l’agresseur de se répandre dans tout l’organisme.

 

  • L’immunité acquise ou spécifique: Il s’agit de l’immunité que l’on acquiert au cours de notre vie. En effet, celle-ci intervient en cas de défaillance de l’immunité innée. Si celle-ci n’a pas pu résoudre le problème. Face à l’agression, le système immunitaire œuvra plus lentement. Il sera moins efficace car ici, le système immunitaire est composé de cellules spécifiques à un type d’agression. Cela causera possiblement des symptômes de maladie telle que par exemple la fièvre.

Une fois l’agresseur mis hors de nuire, la production de cellules immunitaires revient à la normale. Alors, s’enclenche un autre processus qui consiste à stoker dans les cellules mémoires de la moelle osseuse, les informations relatives à l’agression. Elle seront nécessaires pour les futures réponses immunitaires contre cette même agression.

 

Et le/la naturopathe dans tout ça ?!

Le/la naturopathe est un technicien du fonctionnement du corps humain. La base de son travail repose sur la maîtrise de l’anatomie et de la physiologie humaine. Par conséquent, pour aider au maintien d’une bonne santé, il/elle va travailler différents terrains. Le terrain, c’est ce qui compose notre organisme tels que : le sang, la lymphe, les cellules, les déchets du corps, les toxines et autres. L’objectif est de renforcer le système immunitaire. Tout cela passe par l’adoption d’une bonne hygiène de vie.

Mais, adopter une bonne hygiène de vie concrètement qu’est-ce que cela veut dire ?

Il s’agit de trouver la bonne balance entre activité physique, alimentation, et hygiène psychologique. L’idée est de changer les habitudes de vie néfastes pour stimuler le système d’auto-guérison du corps. De ce fait, le/la naturopathe ne va pas traiter les symptômes mais plutôt les causes à l’origine des dysfonctionnements et maladies. Pour cela, il/elle va utiliser plusieurs techniques telles que par exemple : la phytologie, la physiologie, les techniques respiratoires ou encore la diététique.

Alors, envie de s’essayer à la naturopathie ?

Il reste néanmoins une dernière question qui devrait vous préoccupez. Comment choisir un bon / une bonne naturopathe ?

Un bon / une bonne naturopathe doit avoir respecté un corps de formation complet et solide. Les naturopathes issues des écoles de la FENA offrent un gage de qualité de la pratique et de l’éthique lié à l’exercice de la naturopathie.

 

Chez ELFATITUD nous prenons le soin de sélectionner les naturopathes avec lesquels nous collaborons. En plus d’avoir suivi une formation sérieuse et enrichie d’expériences professionnelles réussies… Il s’agit de personnes passionnées et engagées qui ont cœur à participer à cette grande aventure qu’est le bien-être humain.

 

 

Source :

  • Anatomie et physiologie humaines, adaptation de la 9ème édition américaine d’Elaine N. MARIEB et KATJA HOEHN

Leave a Reply